Tour du Manaslu – 18 jours

Tour du Manaslu – 18 jours

2295 euros

Magnifique trek autour du Mont. Manaslu, en passant par le col de Larkya La.

Itinéraire :

Jour 1: Arrivée à Katmandou (1300 m) Àccueil à l’aéroport de Katmando par un représentant de Himalayan Project Trek, qui vous dépose à l’hôtel. Après enregistrement et premier contact avec l’agence, vous vous reposez ou visitez le quartier de Thamel, centre touristique de Katmandou. Dans la soirée, dîner de bienvenue organisé par Himalayan projecttrek (cuisine népalaise).

Jour 2: Katmandou: tourisme et préparation du trek.  Visite guidée de plusieurs sites historiques et spirituels. Certains de ces lieux, y compris la place historique de Durbar, le temple hindou sacré de Pashupatinath, le  «temple du singe» (Swayambhunath) et le sanctuaire bouddhiste (Bouddhanath, un des plus grands stupas du monde), sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO . L’après-midi est en partie consacré à une préparation du trek en groupe dans les locaux d’ Himalayan Project Trek.

Jour 3: Katmandou à Sotikhola (710m) : en voiture, 8 – 9 h Départ tôt. Pendant le trajet, vues sur la campagne népalaise et des paysages de montagne. Route pavée de Katmandou à Dhading Bensi (1050m), puis piste de Dhanding Bensi à Arughat , enfin arrivée à Soti khola.

Jour 4: Soti Khola – Maccha Khola (900m) 6 – 7 h Nous traversons les belles forêts de Sal, puis escaladons une crête au-dessus d’énormes rapides sur le Budhi Gandaki. Nous atteignons Khursane et poursuivons sur un sentier rocheux et escarpé, passant à côté de deux cascades tropicales. Ce sentier descend vers des rizières en terrasses, puis arrive au village Gurung de Labubesi. Plus tard nous rejoignons la rivière Budhi Gandaki qui serpente entre de larges plages de gravier. Puis nous  grimpons sur une crête latérale, redescendons vers la rivière et traversons enfin un pont suspendu pour atteindre le village de Machha Khola.

Jour 5: Maccha Khola -Jagat (1410 m): 6 – 7 h Le sentier étroit grimpe, descend, finit par traverser le Tharo Khola et par atteindre Khorlabesi. Plus tard nous rencontrons une petite source chaude, à Tatopani. Le sentier traverse plus loin le Budhi Gandaki sur un pont suspendu. La marche emprunte un moment  un escalier large et bien conçu. Après avoir atteint Dobhan, le sentier atteint la rivière Yaru Khola , emprunte un pont suspendu. Nous grimpons à nouveau des escaliers en pierre,  jusqu’à arriver à Tharo Bharyang. Traversant la rive ouest du Budhi Gandaki, nous longeons la rivière et arrivons finalement au village de Jagat.

Jour 6: Jagat – Deng (1804 m): 6 – 7 h Nous  grimpons sur une crête rocheuse vers Salleri, puis descendons vers Sirdibas, continuons vers Ghatta Khola, puis vers le long pont suspendu de Philim, grand village Gurung. La piste tourne vers le nord juste au-dessus de la maison la plus basse du village et reste sur un sentier assez plat en traversant les champs de mil d’ Ekle Bhatti. L’itinéraire entre ensuite dans une gorge escarpée et inhabitée, traverse le Budhi Gandaki, passe de la rive ouest à a rive est…. Enfin la vallée s’élargit et nous traversons les forêts de bambous de Deng Khola. Nous atteignons le petit village de Deng.

Jour 7: Deng – Namrung (2630m): 6 – 7 h Au-delà de Deng, nous traversons Budhi Gandaki et nous grimpons vers Rana (1910m). Du pont, nous rejoignons le sentier de Bhi, puis avançons vers l’ouest jusqu’à la vallée de Budhi Gandaki. La piste passe aussi par les forêts et les mani où nous nous tournons vers un coin qui contourne Ghap. Bien qu’il y ait un autre itinéraire, nous prenons le chemin qui traverse le village de Prok, qui offre un beau point de vue sur Siringi Himal. Nous traversons plusieurs fois le Budhi Gandaki et rencontrons plusieurs gompas . Le sentier suit la rivière en amont dans une forêt dense. Après avoir traversé la rivière dans un endroit impressionnant, une gorge étroite, la forêt devient moins dense et la piste est nue. La promenade agréable continue et après une dernière montée raide, nous atteignons Namrung.

Jour 8: Namrung – Samagaon (3530m): 6-7 h Le village de Namrung est un bon point de vue pour Siring et Ganesh Himal,ainsi que pour le Mont Himal Chuli au sud. Nous grimpons régulièrement au travers de forêts et atteignons Lihi, un beau village avec de cultures en terrasses de chort et d’orge. Le sentier descend et traverse la vallée latérale de Simnang Himal avec Ganesh Himal à proximité. Nous passons par les villages Sho, Lho et Shyala avant d’atteindre Sama Village. Nous apprécions les vues extraordinaires du Mont Manaslu du village de Lho. Nous explorons le célèbre Ribung Gompa. Dans le village de Shyala, nous serons entourés de hautes montagnes comme Himal Chuli et Peak 29 (Ngadi Chuli) à gauche, Manaslu et ses grands glaciers ainsi que d’autres sommets à droite. Nous verrons l’extrémité de Ganesh Himal. La journée se termine à Samagaon.

Jour 9: Samagaon – Pungyen gompa – Samagaon: 6 – 7 h Nous passons la journée à Samagaon à la fois pour le repos, l’acclimatation, et nous en profitons pour découvrir la richesse de la culture sherpa. Nous apprécions la vue de milliers de pierres mani avec des textes et des images bouddhistes et les femmes Sherpa vêtues de vêtements et d’ornements traditionnels. Sur une petite colline près du village de Sama se trouve un vieux Gompa (Pungyen Gompa), un monastère avec une vue magnifique sur le glacier. Il a été détruit un an après la première tentative japonaise infructueuse de grimper à Manaslu. Les gens du coin croyaient que la montée avait mis les dieux en colère, et quand les Japonais sont revenus un an plus tard, ils ont rencontré tant de résistance qu’ils ont dû abandonner leur tentative. Ils ont finalement réussi en 1959.

Jour 10: Samagaon – Samdo (3860m): 4 à 5 h Nous descendons vers la rivière Budhi Gandaki, qui a tourné vers le nord et la suivons jusqu’à un pont sur un cours d’eau latéral. Un sentier à gauche conduit au camp de base de Manaslu. Le sentier passe plusieurs murs de mani,  la vallée commence à s’élargir. C’est un sentier facile passant par entre genévriers et forêts de bouleaux. Avoir traversé le Budhi Gandaki sur un pont en bois, nous grimpons  rapidement sur un promontoire entre deux fourches de la rivière. D’un arc de pierre, nous pouvons voir un grand kani blanc. Après l’avoir traversé nous découvrons Samdo.

Jour 11: Journée de repos à Samdo C’est un jour d’acclimatation. Deux options : la plus recommandée  est une randonnée dans la vallée directement à l’arrière du village de Samdo. Elle nous amène à l’un des cols commerciaux en direction du Tibet, avec une belle vue sur le Mont Manaslu ainsi que d’autres chaînes himalayennes, y compris Simrang, Hiunchuli, Ngadi, Larkye Peak, Cheo et peut-être Kang Guru derrière le col. En route vers ces points de vue, nous rencontrons des établissements d’élevage saisonniers appelés doksas et voyons de beaux oiseaux de montagne comme le Lophophorus (l’oiseau national du Népal), Lammergeyer et Griffin himalayen qui monte au-dessus de nous. L’ autre option est un voyage au Gya La («grand passage») au nord de Samdo, une route commerciale plus fréquentée au Tibet, mais c’est une randonnée longue (journée entière) et qui peut être fatigante.

Jour 12: Samdo – Dharamsala / Larkya B. C. (4460m): 4- 5 h La marche commence par descendre et traverser le pont de bois sur le Budhi Gandaki , puis remonte , traverse deux cours d’eau. On peut voir  le glacier de Larkya. Le sentier parcourt la vallée du Salka Khola et remonte vers la maison d’hôtes en pierre (4450 m),  qui n’est pas un lodge, mais une sorte d’abri appelé Dharmshala, également appelé Larke Phedi . La courte promenade aujourd’hui laisse beaucoup de temps à l’acclimatation.

Jour 13: Dharamsala – Larkya la (5160m) – Bimthang (3720m): 8- 9 h Après une courte escalade, nous atteignons une vallée du côté nord des glaciers Larkya d’où nous pouvons profiter de belles vues sur Cho Danda et Larkya Peak. Puis nous traversons les moraines du glacier, en faisant une montée progressive qui ne devient plus raide que dans la dernière section du col. Du col il y a des vues exceptionnelles sur Himlung Himal, Cheo Himal, Kangguru et l’énorme Annapurna II. La marche est plus longue que d’habitude jusqu’à Bimtang, mais magnifique dans ces pâturages tandis que se profile le Mont Manaslu à proximité.

Jour 14: Bimthang – Tilije (2300m): 5- 6 h A nouveau , d’une crête à Bimthang, nous profitons vues splendides sur le mont. Manaslu, Lamjung Himal, Himlung Himal et Cheo Himal. Plus loin nous parcourons un pâturage élevé (Sangure Kharka), puis atteignons un pont sur Dudh Khola. Nous marchons à travers la forêt de rhododendrons et suivons un sentier dans une étroite vallée jusqu’à atteindre le plus haut terrain cultivé de la vallée à Karche, à 2785 mètres. Le sentier traverse les champs avant de faire une montée raide sur une crête, puis rejoint  la rive à 2580m. Peu après nous atteignons Gho , mais poursuivons jusqu’à Tilije où se trouvent de meilleurs lodges.

Jour 15: Tilije – Tal (1700m): 5 – 6 h Nous empruntons une piste pavée de pierre qui traverse un beau village. Après avoir traversé un pont sur Dudh Khola, nous en passant un mur de mani jusqu’au village de Thonje. Nous passons par un point de contrôle de la police et atteignons Dharapani. Nous sommes entrés dans la section du circuit Annapurna de Dharapani. Plus bas, nous rencontrons le village de Karte et plus tard traversons un pont sur Marshyangdi Khola. Nous trouvons également des murs de mani avant d’atteindre le village de Tal, situé au pied d’une grande cascade.

Jour 16: Tal – Syange (1080m): 6 – 7 h Le sentier vers le village de Chyamje  traverse encore une fois la rivière Marshyangdi. La vallée de Marshyandi s’ouvre sur des terrasses et des villages accrochés très haut aux pentes. Le sentier descend ensuite à travers la forêts de rhododendrons et de pins jusqu’à Syange. Jour 17: Syange – Katmandou: en voiture 8- 9 h Trajet de Syange à Katmandou par Besi Sahar, et le long des rivières Marsyangdi et Trishuli. Nous traversons par de beaux villages avec des cultures en terrasse.

À Katmandou :

Installation à l’ hôtel, tourisme, achats de dernière minute. Pour célébrer la réussite du voyage, il vous est offert un dîner d’adieu. Jour 18: Himalayan Project Trek  vous accompagne  à l’aéroport, c’est le départ.

Compétences

Posté le

4 avril 2017

Pin It on Pinterest